Une nouvelle Conseillère Fédérale!

13 décembre 2007 at 4:55 (Politique, Suisse)

L’heure est à la fête pour les partisans suisses du retour à un gouvernement collégial comme on ne l’a plus vu depuis quatre ans! Blocher évincé et une nouvelle conseillère fédérale, UDC certes, mais prête à appliquer les principes de base de la démocratie: qui pouvait rêver une meilleure issue à ces élections de Conseil Fédéral?

L’avenir de l’UDC demeure flou, mais il est certain que le parti va traverser une période de crise après avoir refusé une collaboration entre son groupe parlementaire et ses deux élus au Conseil Fédéral. Pourrait-on entrevoir la possibilité d’une scission entre un camp de l’UDC conservateur plus modéré et un nouveau parti qui regrouperait l’UDC blochérienne (je propose un nom: le parti fasciste suisse)? L’avenir nous le dira, pour l’instant, l’heure est aux discussions: on parle déjà de claquages de portes qui auraient eu lieu suite à la décision de renier les nouveaux conseillers.

Revenons encore brièvement sur l’intervention de M. Blocher qui s’est exprimé à propos de son évinction d’une manière totalement pathétique. Tout d’abord, le martyre: « Vous ne m’avez même pas dit pourquoi! » (snif), puis ensuite: les menaces qui d’ailleurs semblent être dans toutes les bouches des parlementaire UDC aujourd’hui. Mais si Blocher a été pathos, la palme revient quand même à notre ami Freysinger qui, décidement, ne vaut pas un clou! En tout cas, les 71% de la population suisse qui n’ont pas voté UDC sont d’ores et déjà transit de peur par le nouveau rôle d’opposition de l’UDC, opposition à un gouvernement de centre gauche selon leurs dires (avec 2 UDC et 2 PRD, on se demande où ils voyent la majorité centre-gauche)…

Bref, l’apothéose de cette élection reste quand même le fait que notre Conseil Fédéral devient enfin égalitaire avec 4 Conseillers, 3 Conseillères et une Chancellière, ce qui est un grand moment pour l’égalité des sexes dans notre pays!

Je pourrais parler des heures de ces deux jours historiques, malheureusement, le devoir m’appelle une dernière fois. Je finis mon semestre ces prochains jours et après, promis, je reprends la rédaction de mon blog! Fêtez le nouveau visage de la Suisse dignement et surtout…Adieu Blocher et bon débarras!

PS: Ce qu’il y a de bien avec l’UDC, c’est que l’on n’a pas besoin d’avoir peur de faire des discours simplistes à leur propos, vu que de toutes manières, il serait difficile de les égaler dans ce domaine!

Permalien Un commentaire