No End In Sight : The American Occupation of Iraq

15 septembre 2007 at 1:21 (Cinéma, Etats-Unis)

Film documentaire sur la Guerre en Irak réalisé par Charles Ferguson en 2007. Gagnant du prix spécial du jury dans la catégorie « documentaires » au Sundance Film Festival 2007. À allez voir dès sa sortie en Suisse pour rafraîchir toutes les mémoires.

Affiche du film No End In Sight

Ce soir, je suis allée voir « No End In Sight » et je peux vous dire que c’est une autre sorte de traumatisme qui vous secoue quand vous sortez de la salle que lorsque vous venez de regarder « Divided Highways »! Je ne dirais pas que le film est exceptionnel et je ne sais pas s’il apporte de véritables nouveaux éléments, mais il permet en une heure et demi de retracer l’affreuse histoire de la Guerre en Irak. Les nouvelles affligeantes se succèdent dans les journaux à un tel rythme qu’il est devenu facile de les oublier, ou pire, de les relativiser, et les documentaires du genre de « No End In Sight » sont un bon moyen de rappeler toutes les atrocités qui ont eu lieu et qui continuent à se produire en Irak par la faute d’un seul pays: Les Etats-Unis.

Les guerres n’ont jamais été un domaine qui me passionne, non pas parce que je les considère comme inintéressantes, mais simplement parce que je ne les comprends pas. Je ne comprends pas comment on peut envoyer quelque part des forces destinées à tuer et à détruire en sachant que la vie de milliers de civils va être menacées et que des territoires entiers vont être ravagés dans un seul but: la soif du pouvoir. Jamais une guerre n’a été conduite dans le but d’améliorer les choses car tout le monde le sait, la violence ne mène à rien. Et pourtant, les guerres continuent d’exister et mon incompréhension de persister.

Je savais le gros de l’histoire sur la guerre en Irak, mais de nombreux éléments m’avaient échappé. Je me demande d’ailleurs comment c’est possible que je me souvienne de la fin plutôt atroce de Saddam Hussein mais pas de l’attaque du QG de l’ONU qui fit plus de vingt victimes…les médias insistent sur ce qu’ils veulent et il s’agit malheureusement souvent des faits les moins intéressants! C’est pour combler mon manque d’information que je suis allée voir ce film et j’ai été satisfaite. Les événements sont bien retracés et les (nombreuses) erreurs de l’administration Bush mises en évidence. Les intervenants sont pour la plupart des personnes qui ont vécu la guerre « de l’intérieur » et non pas des vagues militants anti-bush. Malheureusement, les « pro-guerre » manquent à l’appel (parce qu’ils ont tous refusé de participer au documentaire). Les critiques sont partagées mais généralement très bonnes et sans surprise, ce sont les médias réputés « conservateurs » qui sont sevères envers le documentaire. C’est peut-être ce manque de « compromis » qui est décevant, mais comment faire lorsqu’on a en face des menteurs souvent dénués de toute forme d’intelligence? J’ai trouvé le film très bon malgré quelques pics de sentimentalisme (qui sont pourtant justifiables) et je vous conseille vraiment d’aller le voir.

Pourtant, une question persiste: comment est-ce possible qu’on fasse encore la guerre au XXe siècle? Plus j’en apprends sur les conflits armés dans le monde, plus cette question me semble fondamentale…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :